mercredi , novembre 20 2019
Accueil / Actualités / Grève des transitaires à Diboli : « La lenteur du travail incombe aux déclarants et pour multiples raisons »

Grève des transitaires à Diboli : « La lenteur du travail incombe aux déclarants et pour multiples raisons »

Depuis plus deux jours, les déclarants en douane communément appelé transitaires sont en grève illimitée qui « accusent le chef de bureau de la lenteur dans le traitement des dossiers et d’abus d’autorité » telles sont sont les raisons d’arrêt de travail.
L’équipe de Kayesinfos approchant également, le chef de bureau de Diboli, Ousmane Traoré ,  dans son bureau vers 22h malgré l’arrêt de travail, dit noté tout ce qui lui est reproché avec intérêt mais a attiré l’attention du syndicat « que dans la plupart des cas de lenteur telle que déplorée, la faute incombe aux déclarants pour plusieurs raisons, notamment : la non maîtrise des procédures, la mauvaise constitution des dossiers, le dépôt tardif des dossiers, la veilleté des fraudes, l’incapacité de certains d’entres eux à défendre les dossiers etc » a précisé le chef de bureau, Ousmane Traoré
Plus loin, le chef de bureau, résume la lenteur du travail à la vérification des dossiers qui sont émaillés le plus souvent de  » fraudes ».
Si les transitaires de Diboli accusent le chef de bureau pour la lenteur dans le traitement des dossiers, d’autres trouvent que le chef de bureau est un homme qui veille à l’application stricte des textes de la douane malienne et un homme méticuleux dans le travail, chose rare dans l’administration malienne.
Kayesinfos

A propos Boubacar NIANE

Cherchez à nouveau

Diéma : Un ancien migrant donne le bon exemple

Un ancien migrant du nom de Demba DIARRA, âgé de 38 ans,  marié et père de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *