mercredi , décembre 11 2019
Accueil / Actualités / Nioro du SAHEL : TENUE DE LA 34ème EDITION DE LA ZIHARA El OUMARIENNE.

Nioro du SAHEL : TENUE DE LA 34ème EDITION DE LA ZIHARA El OUMARIENNE.

La ville religieuse de Nioro du Sahel a abrité du Lundi 18 au Dimanche 24Février 2019 la 34éme édition de la Ziara des descendants de El Hadj Omar TALL. C’était en présence des autorités politiques et administratives locales, des érudites et fidèles musulmans de la Tidiania venus de tous les coins du pays et des Républiques sœurs de la Mauritanie, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso de la Guinée Conakry et de la Gambie.
Cette 34éme édition est la 12ème organisée par Ahmadou Hady TALL et ses frères après leur père Thierno Hady TALL, initiateur rappelé à Dieu en 2007.
La famille TALL et ses alliés se sont encore mobilisés pour porter haut le flambeau et donner un éclat particulier à ce que leur père a initié.
En plus des fidèles du Mali à cette édition, il y avait des érudites, des prêcheurs et des grands religieux venus de l’extérieur et surtout des différentes confréries religieuses. On pouvait noter la présence des hautes personnalités du pays comme le Ministre de l’Elevage et de la pêche Dr KANE Rokia MAGUIRAGA, Le Directeur de cabinet du premier Ministre, Moussa MARA ancien premier Ministre ainsi que des religieux comme ShoulaBayaaya HAIDARA, le Chérif de Koniakari, les représentants du guide de Ançar Dine Thierno Bassirou HAIDARA, les fils de El Hadj Hamet NIANG de Kayes pour ne citer que ceux-là. Aussi, des grandes personnalités du Sénégal avec à leur tête Maître Mountaga TALL, Khalifa général de Dakar au Sénégal étaient également de la fête.
Il s’agissait comme dans les éditions antérieures pour les participants, de multiplier les séances de lecture du saint coran, de prêcher de jour comme de nuit avec des thématiques porteuses et de prier Allah le tout puissant, le misericordieux pour que la paix tant souhaitée revienne rapidement au Mali.
La grande mobilisation des gens pendant cette édition montre que la flamme radieuse allumée par le Khalif feu Thierno Hady TALL est encore ardente. Ils étaient des milliers de participants à être au rendez-vous. Aucune des éditions précédentes n’a enregistré une telle mobilisation. L’espace indiqué pour la cérémonie n’a pu contenir les gens. Pour l’organisateur principal Amadou Hady TALL, ce qui est essentiel pour notre pays en cette période de crise est un besoin de prière pour la paix, la tranquillité et la tolérance.
La 34ème édition a bénéficié selon le porte-parole de la famille TALL de l’assistance et du soutien financier et moral du Président de la Républiqueet de son gouvernement en témoigne la présence du Ministre de l’Elevage et de la pêche.
Les organisateurs ont profité de cette édition pour inaugurer la nouvelle Zavia située au plein cœur de la ville. Cette nouvelle maison de culte construite par la famille Tall à plus de cinquante million de FCFA porte le nom de Zavia El Hadj Hamet NIANG.
A cette inauguration le porte-parole de la famille NIANG venu spécialement de Kayes pour la circonstance n’a pas caché sa joie. Il a salué au nom de son père et de toute la famille NIANG le Khalif Amadou TALL pour cette considération de taille et invité le tout puissant pour que la paix revienne vite au pays afin que tous les fils du pays se mettent au travail.
Le vendredi 20, les participants ont pris tôt d’assaut le cimetière de Kele Counda afin de prier pour le repos de l’âme de tous les morts. Cela sous l’œil vigilant de Mme le Ministre.
Le reste de la semaine a été consacré à des séances de prières, de prêches et de lecture de coran.
Comme toutes les autres fêtes religieuses cette édition 2019 était animée par des chants religieux, des invocations d’ALLAH, le tout puissant.
C’était des mélodies religieuses venues de tous les coins du Sahel, de la sous-région avec un seul point unificateur commun « Allah Akbar » (Dieu est grand).

Moussa DIAKITE

A propos Samba DIALLO

Cherchez à nouveau

Mali: 13 soldats français de la force Barkhane tués dans un crash d’hélicoptères

L’Élysée a annoncé ce mardi matin que treize soldats français avaient été tués, lundi soir, lors du crash …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *