jeudi , juillet 18 2019
Accueil / Actualités / Les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 montent au créneau.

Les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 montent au créneau.

La synergie des syndicats de l’éducation a tenu une conférence de presse ce mardi 9 avril 2019 à la maison de l’enseignant à Bamako. À l’entame de la conférence le porte parole de la synergie Adama Fomba a d’abord remercié la présence des hommes de media pour leur accompagnement depuis le début des différentes grèves que la synergie a eu à décréter .Selon M.Fomba l’objectif principal de cette conférence est de donner la bonne information à l’opinion nationale et internationale sur le bras de fer qui seville entre le gouvernement et les syndicats signataires du 15 octobre. À cet effet le porte parole a souligné trois grandes lignes qui sont entre autres, l’état actuel des négociations, l’interpellation du gouvernement par les élus de la nation à travers 3 ministres et enfin les perspectives .
Les syndicats ont rappelé les hommes de media sur les dix points de revendication donc 6points ont fait l’objet d’accord et le 7ème point fut un accord partial. Dans cette dynamique 3 points essentiels demeurent sur la table du gouvernement contrairement à ce que le ministre de la fonction publique a dit à l’assemblée nationale :《qu’il ne reste qu’un point de désaccord》.
Les trois axes de la conférence a permis aux responsables syndicaux de démentir les propos du ministre des finances dont ses allocations sur le salaire d’un enseignant débutant sont loins de la réalité sur le terrain ce qui agrandi encore la crise de confiance entre le gouvernement et les enseignants. Selon M.Fomba, toutes les dispositions seront prises pour éclairer les enseignants sur l’état réel du salaire des enseignants car au dire du porte- parole, aucun débutant de la catégorie A de l’enseignement secondaire n’a bénéficié le montant de salaire relayé par le ministre des finances. Quant aux perspectives les syndicats de l’éducation signataires du 15 octobre 2016 projettent dès ce mercredi 10 avril 2019 des meetings d’informations dans toutes les écoles du territoire national. En plus des assemblées générales du 10 avril, la synergie organisera aussi une marche pacifique le jeudi 11 avril 2019 et un préavis de grève de 23 jours est déposé sur la table du gouvernement qui débutera le 15 avril prochain. Le porte parole de la synergie Adama Fomba a invité tous les enseignants à la vigilance et à la solidarité professionnelle afin que les doléances ci dessus évoquées soient satisfaites.
Abdoulaye Traoré

A propos Samba DIALLO

Cherchez à nouveau

Maire de la commune Rurale de Hawa Dembaya, Djibril Makan N’Diaye s’indigne du manque de collaboration avec le barrage de Felou !

Le groupe Média KayesInfos, dans sa démarche d’informer la population kayesienne a rencontré le Maire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *