mardi , avril 7 2020
Accueil / Actualités / Kayes :Le GRDR renforce les capacités des femmes et jeunes à travers des débats communautaires !

Kayes :Le GRDR renforce les capacités des femmes et jeunes à travers des débats communautaires !

Du 18 au 23 janvier 2020 le GRDR en partenariat avec le TUWINDI a organisé
les Débats communautaires en vue de l’élaboration de plans d’actions prioritaires intercommunaux sur le genre et la jeunesse dans les cercles des Nioro,yelimané et Kayes ( communes de Bangassy et Kabaté).
l’objectif était d’ouvrir le dialogue sur le sujet de la prise en compte des problématiques des femmes et des jeunes dans les planifications locales et de faire prendre conscience de l’importance de ces questions pour le développement de la commune et l’amélioration du cadre de vie de tous.
Selon le Coordinateur du GRDR,L’objectif est de donner la parole aux populations de s’exprimer sur les facteurs de développement de leurs localités raison pour laquelle Tuwindi a installé l’application MONELU aux téléphones des participants pour qu’ils puissent communiquer sur le développement de leur territoire. Doussou TRAORE personne de ressorces et Mariam Camara femme leader ont toutes affirmé l’importance de ces débats qui ont permis à beaucoup de femmes et jeunes de connaître leurs rôles pour le domaine du développement surtout aux périodes électorales.

Il est à rappeler qu’en Afrique,les femmes et les jeunes ne bénéficient pas d’un statut social équivalent à celui des hommes aînés, paradoxalement à leur rôle clé dans le développement du pays.Malgré quelques avancées,les pesanteurs culturels et plusieurs formes de résistance sociale limitent leurs progrès vers l’autorisation et l’accès à la pleine citoyenneté.De fait,les espaces politiques où se décident les orientations stratégiques et les planifications locales et nationales restent peu ouverts aux femmes et aux jeunes.Dans ce contexte, le numérique est un outil qui peut jouer un rôle décisif pour faire bouger les lignes et contribuer à l’égalité d’accès des femmes et des jeunes à la représentation dans les processus de décision politique et à la prise en charge des problématiques de genre et de jeunesse dans les planifications locales dans les politiques nationales.

Mahamadou Samba Diallo

A propos Samba DIALLO

Cherchez à nouveau

KHOULOUN : La SEMOS S.A sponsorise 50 enfants du village SOS

La société d’exploitation des mines d’or de sadiola (SEMOS S.A ) a sponsorisé 50 enfants …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *